Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : MesMotsRamdam-En-Algérien
  • MesMotsRamdam-En-Algérien
  • : Je Vous dis Bienvenue ! Mais d'ICI, amis vous sortirez tripes retournées par les chefs et méchefs dont souffre, Algérie, LDZAYR...
  • Contact

On ne se demande plus où va Algérie... On sait où elle s'en est allée, au Diable et à Vau l'Eau, on se demande si elle va en revenir en Diable ou à Vélo !

Recherche

Texte Libre

Archives

12 octobre 2011 3 12 /10 /octobre /2011 16:52

Nous ne sommes pas en France, et comparaison n’est pas raison. Pour une fois que le pouvoir algérien se mouche, laissons lui le mouchoir… Les binationaux d’ici (en tout cas ceux qui ont réintégré la nationalité française, et ils sont prés de 20 000 chaque année)ne sont pas, loin s’en faut pour la majorité d’entre eux, des compétences avérées, mais plus probablement des opportunistes invétérés profitant du double passeport et des privilèges qu’il offre(”RMI là-bas et villas ici”)sans compter la couverture “politico-diplomatique” en cas de coup dur dans les hauteurs… Il est vrai qu’Algérie n’est pas le seul pays à voir cela, sachant, par exemple, que les fils Moubarec d’Egypte ont reçu la visite en prison du consul d’Angleterre, en tant que sujets de sa Majesté Britannique.

Quant aux compétences des binationaux (à ne pas confondre avec les émigrés), et en supposant qu’on les identifie correctement,il reste à prouver qu’elles soient plus valables que celles des nationaux qui sont surtout dénigrées, pourchassées et désastreusement “malgérées”, marginalisées, et systématiquement dévalorisées par un pouvoir médiocratique et bureaucratique. Mais s’agissant de servir le pays par amour, “on ne peut servir deux maîtres dit-on”, comme on ne peut aimer deux amant(e)s à la fois… Sauf à préférer travailler ici plutôt qu’ailleurs, comme dans une entreprise plutôt que dans une autre.

Partager cet article

Repost 0
Published by YoAth - dans En Algérie
commenter cet article

commentaires